asm584Numéro : Amazing Spider-Man #584
Année :
2009
Editeur : Marvel
Scénariste :
Marc Guggenheim
Dessinateur :
John Romita Jr

"Character Assassination"
part 1

L’histoire : Alors que la course à l'élection à la mairie de New-York focalise toutes les attentions, Carlie Cooper ne desserre pas son étreinte sur le tueur au Spider-Tracer dont la liste de victimes vient encore de s’allonger. Et la piste devient brûlante. Au milieu de cette tourmente, Harry Osborn déclare sa flamme à la belle Lily Hollister. Ah, enfin, un peu de tendresse, ne nous en plaignons, c’est si rare et en général, ça ne dure jamais très longtemps….

Critique : Début de l’arc « Character Assassination » et son lot de promesses en terme de révélations. On délaisse les histoires plus anecdotiques déroulées précédemment pour faire progresser l’intrigue de manière substantielle. Qui est Menace, qui sera élu maire de New York, qui est le tueur qui tente de salir la réputation de l’araignée, Harry et Lily, c’est mignon dis comme ça, se marieront-ils et auront-ils plein de petits bouffons… ? Ok, pour la dernière, je doute que l’on ait la réponse ;-). Pour le reste, le programme promet d’être riche. Marc Guggenheim rythme impeccablement son récit au travers d’histoires différentes et pourtant toutes liées les unes aux autres. Quant à John Romita Jr, il a déjà pesé de tout son talent lorsqu’il faisait équipe à Straczynski. C’est ainsi tout naturel de le voir évoluer sur Amazing Spider-Man. Un excellent numéro et une introduction prometteuse.