Misterwan's blog

29 juillet 2009

Comics #137 : Amazing Spider-Man #588

asm588Numéro : Amazing Spider-Man #588
Année :
2009
Editeur : Marvel
Scénariste : Marc Guggenheim
Dessinateur : John Romita Jr

"Character Assassination" part 4

L'histoire : Jour d’élection, d’évasion, de conspiration, d’arrestation… New York est en ébullition ! Le quatuor Peter, Carlie, Harry et Lily occupe le devant de la scène et joue une partie très serrée. Les destins de ces 4 sont étroitement liés mais ils ne nourrissent pas tous les mêmes ambitions…

Critique : Fin du chapitre « Character Assassination » et à 100 à l’heure s’il vous plaît, à l’image de l’arc tout entier, incontournable dans le paysage post « one more day ». Amazing Spider-Man passe à la vitesse supérieure avec cet arc, tient toutes ses promesses notamment en terme de révélations et se permet le luxe de lancer de nouvelles pistes très intéressantes pour l’avenir de la série. La seule imminence de l’élection à la mairie de New York ne suffit pas à expliquer le rythme imposé par Guggenheim. Plus encore, c’est l’implication de très nombreux personnages et principalement de l’attachant carré, Peter, Carlie, Harry, Lily, et la combinaison et l’aboutissement de différentes intrigues qui mènent l’histoire à ce dynamisme. 4 numéros et un interlude pour un résultat qui rend la série Amazing Spider-Man définitivement passionnante et incontournable. Un gros coup de cœur ! 

Posté par Misterwan à 17:27 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


27 juillet 2009

Comics #136 : Amazing Spider-Man #587

ASM587Numéro : Amazing Spider-Man #587
Année :
2009
Editeur : Marvel
Scénariste : Marc Guggenheim
Dessinateur : John Romita Jr


"Character Assassination" part 3

L’histoire : Livré aux autorités par Menace, Spider-Man est emprisonné et ne peut plus compter que sur son avocat et ami, Matt Murdock, pour lui sauver la… face. Au même moment, Carlie Cooper découvre la conspiration de flics ripoux contre Spider-Man mais le piège se referme déjà sur elle et son ami Vin Gonzales. Ce dernier est incarcéré à Ryker’s Island où l’attend un charmant comité d’accueil…

Critique : Une lecture très dense et un récit rythmé et plein de suspens partagé entre le jugement à venir de Spider-Man, l’affaire du tueur au spider tracer et la course à l’élection à la mairie de New-York qui bat son plein. C’est une véritable course contre la montre qui a commencé et nul ne saurait prétendre comment elle se terminera et qui tirera son épingle du jeu. Un numéro dont on ne saurait se passer.

Posté par Misterwan à 13:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 juillet 2009

Comics #135 : Amazing Spider-Man #586

asm586Numéro : Amazing Spider-Man #586
Année :
2009
Editeur : Marvel
Scénariste : Marc Guggenheim
Dessinateur :
Barry Kitson

"Character Assassination"
Interlude

L’histoire : l’identité de Menace est révélée et Harry Osborn fait un atterrissage sévère et forcé. Entre folie et plan machiavélique, la romance entre les deux tourtereaux prend un nouveau tournant… Que reste-il de leurs amours ? Rien ? Si, un point commun, un secret mais pas des moindres.

Critique : Interlude oui mais pas une pause, c’est garanti. Car cet épisode est à nouveau riche en révélations et rebondissements. Après l’identité du trouble-fête, Menace, dévoilée au terme du numéro #585, le #586 est intégralement consacré aux motivations, explications, accidents et autres aspects techniques qui sont à l’origine du Bouffon version post One More Day. Marc Guggenheim nous apporte l’immense satisfaction de cette révélation en un seul numéro sans qu’aucune autre histoire ne vienne parasiter le récit. Barry Kitson revient temporairement aux planches pour nous sublimer la belle Lily Hollister. Un numéro à lire absolument.

Posté par Misterwan à 13:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 juillet 2009

Comics #134 : Amazing Spider-Man #585

asm585Numéro : Amazing Spider-Man #585
Année :
2009
Editeur : Marvel
Scénariste :
Marc Guggenheim
Dessinateur :
John Romita Jr

"Character Assassination"
part 2

L'histoire : La guerre fait rage entre les deux candidats à la mairie de New York et selon les médias, l’élection de Bill Hollister tiendrait à l’arrestation rapide de Spider-Man : Lily abandonne Harry à sa déclaration, Menace entre en action, Spider-man rejoint le bal et fonce tête baissée dans le piège tendu, Carlie Cooper touche au but et Harry vient retrouver sa douce…

Critique : Cet arc était la promesse de révélations attendues depuis longue date. Et bien soit, promesses tenues dans un déluge d’action et d’intrigue. Le tout livré tel un cocktail explosif autour du trio Lily, Harry et Peter ! Et c’est diablement efficace. Du grand et de l’excellent Amazing Spider-Man où chaque page est un régal et l’histoire vous tient en haleine de bout en bout. Qu’on se le dise, Amazing Spider-Man est une très bonne série.

Posté par Misterwan à 11:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 juillet 2009

Comics #133 : Amazing Spider-Man #584

asm584Numéro : Amazing Spider-Man #584
Année :
2009
Editeur : Marvel
Scénariste :
Marc Guggenheim
Dessinateur :
John Romita Jr

"Character Assassination"
part 1

L’histoire : Alors que la course à l'élection à la mairie de New-York focalise toutes les attentions, Carlie Cooper ne desserre pas son étreinte sur le tueur au Spider-Tracer dont la liste de victimes vient encore de s’allonger. Et la piste devient brûlante. Au milieu de cette tourmente, Harry Osborn déclare sa flamme à la belle Lily Hollister. Ah, enfin, un peu de tendresse, ne nous en plaignons, c’est si rare et en général, ça ne dure jamais très longtemps….

Critique : Début de l’arc « Character Assassination » et son lot de promesses en terme de révélations. On délaisse les histoires plus anecdotiques déroulées précédemment pour faire progresser l’intrigue de manière substantielle. Qui est Menace, qui sera élu maire de New York, qui est le tueur qui tente de salir la réputation de l’araignée, Harry et Lily, c’est mignon dis comme ça, se marieront-ils et auront-ils plein de petits bouffons… ? Ok, pour la dernière, je doute que l’on ait la réponse ;-). Pour le reste, le programme promet d’être riche. Marc Guggenheim rythme impeccablement son récit au travers d’histoires différentes et pourtant toutes liées les unes aux autres. Quant à John Romita Jr, il a déjà pesé de tout son talent lorsqu’il faisait équipe à Straczynski. C’est ainsi tout naturel de le voir évoluer sur Amazing Spider-Man. Un excellent numéro et une introduction prometteuse.

Posté par Misterwan à 09:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


15 juillet 2009

Comics #132 : The Walking Dead #61

twd61Série : The Walking Dead
Numéro :
#61
Année :
2009
Editeur :
Image
Scénariste :
Robert Kirkman
Dessinateur :
Charlie Adlard

L'histoire : Notre groupe de survivants a repris la route. Une route où la mort succède rapidement aux réjouissances, où l’inconnu est monnaie courante, où la voix du Seigneur n’a plus d’écho, où certaines décisions sont de véritables tortures… Bienvenue dans ce nouveau numéro de Walking Dead.

Critique : Robert Kirkman nous avait mis la puce à l’oreille dans le numéro #60 avec une sombre histoire de chat…. Pour ceux qui font partie du CCC (Comité Contre les Chats), vous direz qu’il l’aura bien cherché. Après tout, c’est le tout premier de la série à qui ça arrive (enfin, je n’ai pas compté…) et que c’est un moindre mal au bout de 60 numéros… Blague à part, on se doutait que quelque chose clochait mais de là à atteindre ce paroxysme. Non, là vraiment, je ne m’y attendais pas du tout. Je suis resté scotché.

Une situation violente et radicale et à la fois si naïve et infantile. Une situation impossible à expliquer, à démêler. Une décision doit être prise mais laquelle et qui en prendra l’initiative. Le groupe est partagé et s’entredéchire. Courage, folie, responsabilité, l’un d’entre eux saura franchir le pas et prendre en son nom la décision qu’il croit juste.

La couverture vous montre un prêtre. Aussi mystérieuse soit son arrivée au milieu de nulle part, elle en devient presque anodine tant notre esprit est focalisé sur l’événement majeur de ce numéro. Et si vous croyez que vous allez terminer ce numéro 60 en roues libres, libéré de toute angoisse.. attendez de voir la dernière page. Si ça s’annonce bien pour nous lecteurs, j’ai bien peur que le pire soit à venir pour les survivants. Un avenir bien sombre se profile dans leur sillage…

Posté par Misterwan à 09:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 juillet 2009

Comics #131 : The Walking Dead #60

twd60Série : The Walking Dead
Numéro :
#60
Année :
2009
Editeur :
Image
Scénariste :
Robert Kirkman
Dessinateur : Charlie Adlard

L'histoire : Les morts aux trousses. Et pas qu’un, enfin si un troupeau entier de quelques centaines, milliers de morts-vivants. Option 1 : ils vous rattrapent, vous vous laissez encercler et vous mourez. Option 2 : vous courez devant et eux derrière et vous les ramenez vers le campement et tout le monde meurt. Pour Rick, Abraham, Carl et Morgan, une autre option s’impose impérativement.

Critique : Robert Kirkman a souvent su nous montrer le danger tout relatif que représentaient les morts-vivants compte tenu de leur lenteur…. dès lors que l’on est en terrain dégagé, que l’on est bien éveillé et qu’ils ne sont pas trop nombreux. Atlanta, les grilles de la prison, autant d’exemples où le nombre a créé le danger. Ici sans que l’on sache encore pourquoi, mimétisme peut-être tout simplement, leur nombre est impressionnant et rend la survie d’autant plus périlleuse qu’il ne vous reste que vos jambes pour fuir le danger.

La situation est angoissante, aucune solution n’est vraiment la bonne mais seule compte la survie. Malgré un Dale dépité, en marge du groupe, c’est bien la route qu’il faut prendre, la voie la plus sûre peut-être, une longue route vers Washington. Kirkman et Adlard nous offre une lecture à haute tension.

Posté par Misterwan à 20:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 juillet 2009

Comics #130 : Power Girl #1

power_girl1Numéro : Power Girl #1
Année :
2009
Editeur : DC
Scénariste :
Justin Gray, Jimmy Palmiotti
Dessinateur : Amanda Conner


Vous ne connaissez rien à Power Girl ? Ca tombe bien, moi non plus. L'entame de l'histoire est suffisamment explicite pour vous faire recoller au wagon avec l'essentiel des pièces du puzzle. C'est ainsi avec plaisir que vous pourrez apprécier cette histoire en toute simplicité en découvrant la double vie de Karen Starr ou également Kara Zor-L from Krypton, partagée entre la défense des opprimés, nous pauvres terriens, et la direction de son entreprise, Starrware Industries. Ce qui est un moindre mal quand on possède ses pouvoirs.
Et pour ne pas vous perdre, le scénario "Power Girl est là pour vous défendre" n'est pas bien compliqué mais se révèle néanmoins efficace et distrayant. Les dessins colorés, "cartoon" mais toutefois détaillés d'Amanda Conner collent parfaitement au scénario et sont un régal et un vrai plus pour cette série.

Un méchant gorille, Ultra-Humanite qui veut le corps de la belle (remarquez, il a bon goût !), une armée de robots, des populations en danger et une jolie blonde pour sauver tout ce beau monde, Palmiotti, Gray, Conner nous procurent un moment de détente et d'humour et on en redemande.

Posté par Misterwan à 09:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 juillet 2009

Comics #129 : Amazing Spider-Man #583

asm583Numéro : Amazing Spider-Man #583
Année : 2009
Editeur : Marvel
Scénariste : Mark Waid
Dessinateur : Barry Kitson

L'histoire : Betty Brant, reporter au Dexter Benett, nous parle de son meilleur ami, Peter Parker, de ce qu'il réprésente pour elle et surtout elle cherche à lui faire rencontrer une petite amie. Délicate attention mais surtout hasardeuse entreprise lorsqu'il s'agit de Peter Parlker alias Spider-Man.

Critique : Peu de Spider-Man à se mettre sous la dent dans ce numéro #583 mais là n'est pas le but. Ici, tout n'est que rencontre, speed-dating, anniversaire et au final, une amitié solide entre deux amis. Histoire touchante et agréable à lire. Une pause tendresse avant la tempête de révélations qui pointe à l'horizon avec l'arc "Character Assassination".

NB : la seconde partie de ce #583 relative à la rencontre Spider-Man / Barack Obama sera publiée dans le TPB "Election Day".

Posté par Misterwan à 12:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 juillet 2009

Comics #128 : Amazing Spider-Man 581-582

asm582Numéros : Amazing Spider-Man #581-582
Année :
2008
Editeur : Marvel
Scénariste : Dan Slott
Dessinateur : Mike McKone

"Mind on fire"

L'histoire : Lorsque Harry Osborn amène son ami, Peter Parker, en balade, c'est pour rendre visite à son ex-femme et son demi-frère et leur adresser une main tendue. Ca fait un peu réunion de famille ? Oui, c'est le cas et on ne choisit pas sa famille, enfin pas complètement, alors attention aux clashs, baffes et autres barbecues sauvages....

Critique : Dan Slott et Mike McKone nous amènent faire un p'tit tour dans le New Jersey. Loin de Spider-Man ? Pas si sûr. Un prétexte à une autre action ? Oui sur le chemin c'est l'heure des aveux pour Harry Osborn, personnage central de cette histoire. Si ! Vous savez, le truc "retour d'entre les morts" et les relations entre Peter et Harry à la frontière des secrets que Peter entretient sur son identité... ? Mais si, celle-là, vous la connaissez. Une lecture bien plaisante où, moralité, mieux vaut une bonne discussion avant... qu'après ! ;-)

Posté par Misterwan à 09:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 juillet 2009

Comics #127 : Amazing Spider-Man #580

asm580Numéro : Amazing Spider-Man #580
Année :
2008
Editeur : Marvel
Scénariste : Roger Stern

Dessinateur : Lee Weeks

"Fill in the blank"

L'histoire : Quand The Blank décide de cambrioler une banque, il aurait pu vérifier au préalable que Tante May ne s'y trouve pas. Grossière erreur ! Vivant dans le souvenir de la mort de son Oncle Ben, c'est avec une farouche détermination que Spider-Man va tout mettre en oeuvre pour retrouver celui qui a menacé la vie de sa tante.

Critique : Bien écrite, bien dessinée, cette histoire touche à la corde sensible "Tante May", thème récurrent des aventures du tisseur et à l'origine de "One More Day". C'est donc avec un intérêt tout particulier que l'on guette les réactions de Peter Parker face à cette situation. One More Day et le pacte avec Mephisto était censé sauver la vie de May. Or, on se rend compte que sa vie n'est pas pour autant sauve. Le pacte de Méphisto ne valait-il que pour ramener May à la vie ? Si c'est le cas, elle peut aujourd'hui mourir et tout cela "One More Day" n'aurait servi à rien.... Après tout Peter ne se souvient pas de ce pacte. Beaucoup de questions se posent encore et toujours et ça ne rend l'histoire que plus intéressante même lorsque les faits paraissent anodins. Vite, au prochain numéro ! 

Posté par Misterwan à 14:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]